Petites frayeurs: les contractions

Publié le 4 Juin 2017

Une de mes inquiétudes, c’est que mon col s’ouvre, et devoir finir ma grossesse au lit. Le col ne s’ouvre pas comme ça, il faut à priori, d’après ce que j’ai compris, des contractions suffisamment conséquentes pour  que ça arrive.  Oui, mais les contractions sont-elles toujours décelables ?

La première fois où je m’en suis vraiment inquiétée, c’est vers le 3ème ou 4ème mois, je ne sais plus exactement : j’avais porté un truc qui s’était révélé plus lourd que ce à quoi je m’étais attendue, et j’avais senti que mon bidon avait fait un effort peut-être un peu violent…Et là, quelqu’un me dit : « Houla, moi comme ça j’avais déclenché des contractions que je n’ai pas senti, et après j’ai dû être immobilisée ! ». Effrayée, je n’ai quasiment plus bougé pendant un jour… Puis comme je ne remarquais vraiment aucun signe bizarre, je me suis tranquillisée.

Jusqu’à la fin du 6ème mois, j’étais vraiment incapable de dire s’il m’arrivait d’avoir des contractions ou pas (car c’est aussi normal dans avoir des petites : c’est l’utérus qui comme un sportif,  se prépare et se muscle pour le grand jour). Puis ensuite, j’en ai effectivement perçu de temps en temps : le ventre devient vraiment tout dur, et on a l’impression d’avoir un ballon de foot très gonflé à la place du ventre.  

Mais au rendez-vous du 7ème mois, ma sage-femme n’a pas du tout jugé cela inquiétant et  à nouveau, comme pour tous les rendez-vous depuis le début, n’a pas estimé nécessaire d’examiner mon col. C’est à la fois sympa de ne pas avoir à subir d’exploration de cette zone, et à la fois, pour une parano comme moi, ça me permet de continuer d’entretenir un doute permanent XD

Et lundi dernier, exemple de frayeur : à partir de 16h environ, douleurs dans le ventre, et il restait dur en permanence… Contractions continues !! Mais comme justement je suis facilement parano, je me suis dit de relativiser, d’attendre… J’étais au travail, avec quelque chose d’important sur le feu, ça aurait été embêtant que je parte juste là.

A 19h, j’ai réalisé qu’en fait mon ventre n’était en fait pas dur partout…J’ai mis les rouages de mon cerveau en route, et tout à coup la lumière fut : ce n’était pas du tout des contractions, mais…. de bonnes courbatures aux abdominaux !!  J’avais passé la serpillère dans toute la maison le matin, et j’avais bien senti que même en y allant doucement, ça faisait bien travailler mes petits muscles du ventre. Et voilà le résultat ! Les pauvres abdos, déjà étirés dans tous les sens par babychou, n’ont pas résisté et ont demandé pouce. Du coup, ça m’a plutôt fait rire. Et si on voulait la preuve que faire le ménage c’est du sport, ben voilà.

Le soir même, chéri a fait des traces de boue sur le plancher en rentrant du jardin, alors je lui ai bien dit qu’à partir de maintenant il avait tout intérêt à ce que ça reste propre, car c’était désormais lui qui passerait la serpillère. Nananaire.

Le lendemain, je n’avais déjà plus mal : une frayeur de plus de passée ! Et vendredi à la séance de préparation, la sage-femme m’a confirmé qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, mais que je faisais bien de laisser désormais le soin de passer la serpillère à mon cher et tendre XD

Rédigé par Tintanel

Publié dans #Grossesse, #Petits maux de la grossesse

Repost 0
Commenter cet article

nuage-de-chocolat 09/06/2017 11:04

Repose toi au max ! :) Bisous!! Ps : j'adore la photo hahahaha!

Tintanel 09/06/2017 11:09

Hihi, oui je dois dire que je me suis bien tapé un délire toute seule quand je suis tombée par hasard sur cette photo XD