3ème et 4ème séance séances de préparations: déroulement et facilitation du travail, gérer les contractions

Publié le 31 Juillet 2017

La 3 ème séance de préparation était sur le déroulement du travail. C’était aussi la première séance où mon chéri était également présent.

La première partie traitait de comment savoir détecter que le travail aura commencé, et quand savoir qu’il est temps de partir à la maternité.

Théoriquement, ce qui est censé différencier en premiers lieu les contractions de travail des contractions qu’on a pu ressentir tout le long de la grossesse, c’est que les contractions de travail sont supposées être régulières. Normalement, on doit aussi sentir qu’elles sont plus intenses et plus douloureuses. Mais c’est très différent d’une femme à une autre, aussi en fonction de la tolérance à la douleur, donc du coup pas toujours un bon facteur pour déterminer si le vrai travail a commencé ou pas…

En cas de doute, la sage-femme a conseillé de prendre un bain d’au moins 30 minutes. Si le bain calme les contractions, cela veut dire que c’est un faux travail.

En théorie, le repère pour savoir quand partir à la maternité, c’est quand les contractions sont régulières et espacées de 5 min.

 

Malgré tous ces renseignements, j’avoue avoir un peu peur de ne pas savoir déterminer quand le vrai travail commencera ou pas…Cela fait au moins une semaine que j’ai très souvent des contractions. Mais elles ne sont pas douloureuses, et  j’aurai beaucoup de mal à dire si elles sont régulières ou pas (car du coup je ne fais pas toujours attention quand j’en ai une…) ! Bon, jusqu’ici c’est sûr que ce n’était pas des « vraies » contractions, puisque je n’ai toujours pas accouché ;) Je me dis que le repère sera sûrement qu’elles seront plus douloureuses. Mais comme j’ai entendu plusieurs témoignages disant que les contractions n’étaient devenues différentes en termes de sensations, par rapport à celles de la grossesse, qu’au moment de la perte des eaux, je ne suis pas non plus sûre de pouvoir me fier à ça…

Bref, je me dis que peut-être seule la perte des eaux me permettra d’être sûres… Bon, dans l’absolu je serai fixée dans une semaine, parions que la douleur des vraies contractions ne me permettra pas d’avoir de doutes XD

 

Les contractions commencent donc normalement doucement, toutes les 20/30 minutes pendant 30 à 45 secondes, et sont supposées ressembler à des douleurs de règles. Elles vont permettre au col de commencer à s’ouvrir (en fin de travail, il atteindra environ 10 centimètres d’ouverture). Elles vont peu à peu s’intensifier, pour arriver à toutes les 5 minutes, en durant de 45 à 70 secondes. Pour un premier accouchement, la moyenne est d’1 centimètre par heure. La patience sera de mise…

L’intensification va continuer, et on va arriver à ce que la sage-femme a appelé « la phase de désespérance». Elle nous a fait un schéma : début du travail, smiley qui sourit. A contractions toutes les 5 minutes, on sourit encore. Ensuite, le smiley devient mitigé, avant d’arriver au stade contractions toutes les 2/3 minutes, pendant 60 à 90 secondes : là elle a dessiné un smiley qui fait la tête, et dit que c’était la «phase de désespérance». Elle a expliqué que c’était le moment où on maudit son chéri, où on réclame finalement à hauts cris la péridurale, et où on est envahi par le découragement. Mais pourtant, c’est le moment où on voit le bout, car à ce stade on est à au moins 8 centimètre d’ouverture du col, et cette phase annonce la phase finale de l’accouchement!

J’ai alors éclaté de rire, et dit : « Donc en gros, quand j’en serais là, il faudra au contraire que je me réjouisse, car ce sera le signe que je vois le bout ? Youpii je n’en peux plus, j’ai envie de me suicider, ça veut dire que j’y suis presque !! » Elle a dit qu’en gros c’était ça…

Alors, dans pas longtemps, je vous ferais savoir si j’aurai réussi à avoir ce bel esprit positif au milieu de mes larmes dans la phase de désespérance, ou si j’aurai plutôt choisi de maudire mon chéri et de sauter par la fenêtre XD

 

En regagnant la voiture, à l’issue de cette séance, j’ai demandé à chéri ce qu’il en avait pensé. Il a dit qu’il avait trouvé que c’était très intéressant, et qu’il était aussi très heureux de ne pas être une femme…Comme je le comprends !!

 

La 4ème séance de préparation traitait de comment gérer les contractions. Notamment grâce à certaines positions ;  qu’on peut faire avec l’aide du papa, d’un gros ballon, d’éléments de suspensions (espalier…)…

Le principe est non seulement de soulager la douleur, mais aussi d’aider le travail à être le plus efficace possible. L’activité va aider à ce que le col s’ouvre plus vite, et aider le bébé à trouver son chemin. Si on reste allongé sans rien faire, le travail sera plus long.

La sage-femme a expliqué que suivant les femmes, les contractions allaient plus provoquer des douleurs dans le bas du dos, ou dans le bas du ventre. Cela est dû à la position du bébé : si son dos est tourné face au ventre, il va plus appuyer sur le bas ventre lors des contractions. Si son dos est tourné vers la colonne vertébrale, on va plus sentir les douleurs dans le dos. Du coup, les positions à adopter pour soulager les contractions ne seront pas les mêmes. Dans tous les cas, un étirement de la colonne vertébrale va être recherché, afin d’éviter que le bébé se « cogne » (et du coup nous fasse mal) dans les creux et bosses d’une colonne "tordue".  Se tenir droite va donc être déjà un premier avantage.

Ensuite, si douleur dans le dos, on va chercher pendant la contraction plutôt un étirement en avant , par exemple:

si douleur dans le bas ventre, plutôt un étirement en arrière. Dans l'exemple ci-dessous, l'étirement est provoqué ici du fait que la femme est suspendue, si vous regardez bien, vous verrez qu'elle ne repose en fait pas au sol:

 

L’essentiel de la séance a donc consisté ensuite à essayer différentes positions avec chéri, le ballon etc…

Repost 0
Commenter cet article

nuage-de-chocolat 16/08/2017 16:49

Courage! Vous êtes tout mignons! <3

nuage-de-chocolat 16/08/2017 19:38

Oh Félicitations et pleins de bonheur! J espere que tout s esr bien passé: ) a bientôt!

Tintanel 16/08/2017 17:34

Merci ^^ Après, ce n'est pas nous sur les photos ;) Et ça y est j'ai accouché, c'était le 10 août. Dès que je pourrai je pourrai faire l'article sur l'accouchement à la Maison de Naissance :)